Que faut-il prendre en considération avant de teindre le bois ?

Faut-il le poncer d’abord ? 

Si vous travaillez avec du bois dur neuf comme le jarrah ou le noyer, vous devez d’abord le poncer ; mais si le bois est tendre, par exemple, le pin, une couche de fond suffira. En revanche, le bois pré-enduit et pré-traité nécessitera toujours un ponçage.

Faut-il utiliser une teinture ou une teinte ?

La teinture fait ressortir le veinage du bois et uniformise le ton du meuble ou de l’ouvrage à peindre, tout en laissant apparents les motifs naturels du bois. Les teintes, quant à elles, sont des produits légèrement colorés mais qui restent translucides. Toutes deux, les teintes comme les teintures, feront ressortir le grain du bois.

Si vous souhaitez que la teinture soit encore plus foncée, laissez-la agir pendant la nuit avant de l’essuyer, car cela permet à la couleur de s’infiltrer plus profondément dans le bois.

La teinture à l’huile contre celle à base d’eau

Si vous teignez des meubles d’extérieur, utilisez de l’huile à chaque fois. Elle met plus de temps à sécher, ce qui signifie que vous obtenez une couverture plus uniforme mais elle offre une couche de protection dont vous aurez besoin pour le soleil. Les teintures à base d’eau conservent la qualité de la couleur plus longtemps, sèchent plus rapidement et peuvent être utilisées par-dessus une couche à base d’huile. Ces teintures sont plus efficaces sur le mobilier d’intérieur.

La chaux contre la teinture claire

La chaux est parfaite pour un look shabby-chic. Il fait ressortir le grain du bois et donne un bel aspect adouci au bois clair. Elle ne fonctionne pas vraiment sur les bois durs plus foncés, cependant. Pour ceux-là, vous aurez besoin d’une teinture claire ou d’une huile de bois. Ces produits font également ressortir le grain du bois et peuvent également être utilisés sur les bois tendres tels que le cèdre ou le cyprès.

Comment appliquer la teinture ?

Une fois que la zone est préparée, vous êtes prêt à commencer. Par petits coups, appliquez la teinture ou l’huile jusqu’à ce que toute la pièce ou le sol soit couverte. 

Laissez la teinture pénétrer dans le bois selon les instructions du produit car les marques peuvent différer. Une fois que la couche est sèche, essuyez-la soigneusement avec un chiffon propre et sec. Vous pouvez ajouter une deuxième couche, mais si ce n’est pas le cas, il suffit de terminer avec une couche de finition ou un vernis transparent et de laisser sécher pendant au moins 12 heures. 

La teinture du bois est facile. Elle ne nécessite qu’une préparation minimale et un temps de séchage adéquat. Lorsque vous aurez maîtrisé l’art de la teinture, vous pourrez envisager de passer à l’étape suivante de vos rénovations en créant de nouvelles solutions de rangement pour votre maison !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *